De belles fleurs rouges sur un arbuste méditerranéen …

Rédigé par le 24 septembre 2012 dans Arbuste, Fleur, Plantes, Variétés Adaptables

Si vous aimez les fleurs rouge orangé, alors tentez le Grenadier. Selon votre choix de variété et votre climat, vous pourrez goûter aussi les fruits de cet arbuste : les grenades. C’est donc une plante de grand intérêt.

Un grenadier en automne sous un pin parasol

Le grenadier commun (Punica granatum) est de la famille des
Lythraceae, qui rassemble une trentaine de genres comme par exemple le Lagerstroemia.
Le grenadier est originaire d’Asie et a atteint la méditerranée dès l’époque de l’Egypte ancienne. Il arrive en France à l’époque de Louis XIV.

Forme, feuillage et fleur

C’est un arbre (ou arbuste) au port arrondi qui atteint en général une taille de 3 à 5 m, et large de 2 à 3 m. Son tronc est gris et les branches jeunes ont une couleur rougeâtre  Le feuillage est caduc, constitué de feuilles oblongues se terminant par une forme arrondie, d’un vert brillant. En automne, ce feuillage prend des couleurs dorées.

Quelques feuilles de Grenadier

Les fleurs sont rouge vermillon, grandes et en trompette avec un calice (l’ensemble des sépales) coriace. Elles peuvent simples ou doubles. Il existe des fleurs mâles et des fleurs hermaphrodites (qui portent à la fois des organes mâles et femelles) et ces 2 types de fleurs sont présentes sur le même arbre. Celles-ci se situent au bout des rameaux. La floraison s’étale de mai à septembre.

Fleur double de grenadier en fin de saison

Une fleur double et ses pétales fripés

 

 

 

 

 

 

Ces fleurs donnent des fruits rouges ou orangé marbrés de jaune clair et foncé.
Lors de leur maturité en fin d’été ou en automne, ce sont de grosses pommes qui renferment de nombreuses graines enrobées dans une pulpe rougeâtre et sucrée.

Une grenade où l’on voit encore les sépales de la fleur

Les grenades peuvent être consommées directement si l’arbre est d’une variété à fruits doux, les autres variétés étant réservées à la transformation. La plupart des variétés d’ornement ne portent pas de fruits.

 

Culture

Les grenadiers sont des arbres méditerranéens, mais s’adaptent à une large gamme de climats. Cependant, ils ne mûrissent leurs fruits que s’ils bénéficient d’un été long et chaud que l’on peut trouver en France dans les zones climatiques d’été comme la zone d. Dans les autres zones, il convient de l’exposer adossé à un mur plein sud pour capter le maximum de chaleur.
Il peut pousser sur des terrains calcaires et supporter la sécheresse, mais les meilleurs sols pour lui sont argilo-limoneux. Il apprécie l’eau qui lui permet de produire des fruits plus gros.
Il est assez rustique, supporte -15°C ou moins et peut donc se développer jusqu’en zone 7.
On le multiplie par semis après avoir laissé les graines au froid (2 à 4°C) pendant quelques semaines. Il se bouture facilement à la fin de l’été ou en  février-mars (sur bois aoûté, c’est à dire déjà ligneux). On peut aussi prélever les rejets du pied.
Les maladies sont rares sur cette espèce dans les régions d’Europe continentale.

Les variétés

Il existe des variétés de Grenadier à fruit (qui peuvent aussi se planter pour leurs fleurs), on peut citer notamment les plus rustiques :

  • « Grenadier de Provence » : résistant au froid (jusqu’à -17°C), fleur simple de couleur orange, maturité du fruit en septembre-octobre. Peu précoce pour les fruits, il est à réserver à des situations très bien exposées
  • « Sweet » : d’origine Amérique du nord. Rustique en zone 7. Fruit vert avec du rose, les grains sont rose clair. Juteux.
  • « Fleichman » : d’origine Californie. Fleurs . Grosse grenade ronde.
  • « Mollar de Elche » : moins rustique (-12°C) fleur simple de couleur orange qui produit des fruits sans graines. Situations bien exposées.

On trouve des grenadiers d’ornement à fleurs doubles sans fruit :

  • « Luteum Plenum » : fleurs de couleur jaune
  • « Legrelliae » : fleurs panaché orangé, crème, saumon

Des grenadiers d’ornement nains :

Punica granatum « Nana »

  • « Nana » : très rustique. Fleurs doubles rouge orangé.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :

  1. Les Passiflores : des fleurs très décoratives
  2. L’arbousier dans votre jardin ? Un bel arbuste persistant de la garrigue
  3. Pour un décor de bleu sans risque …
  4. Pourquoi pas un jasmin pour parfumer sa terrasse ?
  5. Callistemons : des plantes gélives mais si spectaculaires !
  6. La Bignone ou Jasmin trompette : une grimpante précieuse et superbe pour l’été