Un jardin à la géométrie intelligente …

Rédigé par le 10 septembre 2012 dans Fleur, Jardins

C‘est le jardin du batiment de William Christie à Thiré en Vendée.

 

La cour d’honneur vue de coté

Vous n’appréciez peut-être pas les jardins géométriques, à la Française, et pourtant vous devriez quand même adorer celui-ci qui rassemble des éléments de plusieurs styles : franco-italien, hollandais, …

Pourquoi ?

Parce que sa géométrie n’est pas un absolu : elle est déclinée, adaptée, aménagée. De plus, ce jardin est une belle promenade dans plusieurs paysages aux styles différents.

En effet, plusieurs ensembles constituent ce jardin entourant la belle maison du propriétaire. En tournant autour de la maison, on peut en découvrir quatre.

Un premier ensemble à l’entrée, juste après le portail, la Cour d’honneur, est un tableau fait de broderie de buis, et de buis taillés en cônes dessinant huit parterres selon un plan traditionnel avec des chemins qui se croisent à angle droit.

La cour d’honneur vue vers le sud-ouest

Le coté pergola de la cour d’honneur

 

 

 

 

 

 

Mais la symétrie n’est pas parfaite et c’est ce qui fait le charme. Le côté droit est une pergola en bois supportant une vigne, le côté gauche est une allée qui borde un bâtiment en harmonie avec la maison. Par ailleurs 2 pins parasol, même s’ils sont plantés symétriquement de chaque côté de l’allée centrale, restent différents et par leurs 2 personnalités apportent un autre accent, une autre musique, un contre-point : nous sommes chez un musicien !

Le deuxième ensemble à droite du précédent lorsque l’on entre est un théâtre de verdure bordée d’ifs taillés « en vagues » avec des ouvertures taillées « à la chinoise ». Il amène vers un petit cloitre adossé à l’un des cotés de la maison. Ce cloitre comprend quatre carrés de buis en son centre.

Le théâtre de verdure

Le petit cloître

 

 

 

 

 

Le troisième ensemble est à l’arrière de la maison. Une terrasse qui longe tout le coté Ouest de la maison surplombe un carré fait de quatre parterres avec des allées bordées d’ifs en topiaire et de tilleuls palissés. Une charmille entoure cet ensemble.

 

Le coté ouest avec les ifs en topiaire et au fond la terrasse de la maison

 

Le quatrième coté accueille un pigeonnier et un jardin rouge fait de géraniums, de verveines rouges, de penstemons, dahlias, bégonias, rosiers, …

 

Le jardin rouge

Plus éloignés de la maison, d’autres ensembles sont notables :

  • un verger, un jardin potager et une roseraie au nord
  • un jardin méditerranéen avec des pins parasols et des cyprès au sud
  • et à l’ouest, en contrebas des terrasses de la maison et des carrés d’ifs et de tilleuls, un bassin de soixante-dix mètres de longueur avec des jets d’eau.

Le bassin en contrebas des terrasses à l’ouest

Tout autour la nature prend le relais.

C’est un jardin exceptionnel avec des parties géométriques, mais qui laissent toujours des surprises de promenade avec des endroits différents et de styles variés. Sa découverte constitue un vrai plaisir.

 

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :

  1. Si vous aimez les jardins à la française …
  2. Si vous aimez les jardins zen, japonais et les beaux paysages …
  3. Si vous voulez faire un jardin de style exotique …